LA CHAPELLE de GUICQUELLEAU

Comme chacun sait, jusqu’en 1829 l’église du FOLGOET n’était qu’une chapelle de la paroisse d’Elestrec, dont l’église dédiée à Saint JEGU, s’élevait au village de Lannuchen. Cette église fut détruite lors d’un incendie provoqué par la foudre en 1530 . Le service paroissial fut alors transféré dans la Chapelle privée du château de GUICQUELLEAU, chapelle dédiée à Saint VELLE. Et ce n’est que vers 1620 que la Chapelle actuelle fut construite.. On montre encore aujourd’hui, au village de Lannuchen, quatre pierres rondes disposées au pied d’un calvaire, et qui passent pour être le lieu de sépulture de SALAUN ar Foll.

La Chapelle de GUICQUELEAU tire son nom de SAINT VELLE , ermite venu du pays de Galles au Vè ou VIè siècle, et qui vécut dans le vallon voisin de Toulran.. Un clocheton à dôme et lanternons la surmonte

Elle.a été restaurée d’abord en 1834, malheureusement en saccageant quelques parties intéressantes. En 1986, les habitants du village et l’Association « Les Amis du Folgoët » se sont mis en devoir de la sauver des ruines

A l’intérieur, on voit encore aujourd’hui, un Maître-Autel Louis XV avec des boules dorées; un autre autel en pierre, autrefois décoré de roses et d’œillets; les statues de Sainte Marguerite et de Saint Vellé posant sa main sur la tête d’un enfant (il est invoqué contre les maux de tête!), Il y a seulement quelques années on pouvait aussi y voir la statue de Saint Jean,celle de Sainte Louise et le banc seigneurial de Guicquelleau portant un écusson écartelé de Lesguern, Kéroulas, Marc’hec et Kerscao..

Actuellement le PARDON est à nouveau célébré avec solennité ( le dernier dimanche de Juin): procession avec les bannières des paroisses environnantes, costumes de fête, grand-messe...Un repas convivial préparé par l ’Association « Les Amis du Folgoët » permet aux familles de se retrouver .

Puis les jeux, avec le concours de Pétanque, prennent le relais de la fête religieuse, perpétuant ainsi la tradition du PARDON.